Cet homme a 29 étranges poupées dans sa maison, lorsque la police les regarde de plus près, elle l’arrête sur le champ!

Anatoly Moskvin est un propriétaire russe de 29 poupées étranges. Tout a commencé en 201 lorsque la Police s’est rendue au domicile de Monsieur Moskvin vivant à Nijni Novgorod. Cet homme est spécialisé dans les cimetières et leur histoire. Dans le cadre d’une enquête, la Police avait besoin de l’interroger.

Très vite, les policiers se sont aperçus que quelque chose ne tournait pas rond. En effet, ils ont vu cet homme de 45 ans en possession de jouets et de vêtements pour petites filles. Mais pire encore, les policiers ont remarqué la présence d’une trentaine de poupées dans l’appartement. Celles-ci étaient vêtues comme des petites filles normales et dégageaient une certaine odeur.

Très rapidement, les policiers se sont rendus compte qu’il s’agissait de cours de fillettes momifiées. Depuis, une dizaine d’années, il déterrait des corps de filles dans les cimetières pour les conserver à sa guise. Sa motivation est la observation éternelle. Ainsi, plus de 150 corps ont été déterrés mais seulement 29 ont été momifiés.

Anatoly Moskvin|Minibuzz

Anatoly fête même les anniversaires des petites filles. Il leur sert du thé et leur met du vernis aussi. De plus, il avait même installé des boîtiers à parole pour leur donner un air plus vivant.

Cette affaire a fait le tout de la Russie du fait de son caractère sordide. Les russes surnomment Anatoly « Le poupetier ». Par ailleurs, l’homme a été diagnostiqué « schizophrénique paranoïde ». Ce dernier avait été traumatisé lorsqu’il était enfant. On l’a forcé à embrasser une de ses amies de 11 ans.

Aujourd’hui, Anatoly Moskvin est dans un hôpital psychiatrique

Merci de partager si vous aimez cet article !